Taxe de séjour : entrée en vigueur au 1er janvier 2019

Par délibération du 24 septembre 2018, le conseil communautaire a voté la mise en place d’une taxe de séjour sur l’ensemble du Territoire. Cette taxe concerne les établissements de “logement à titre onéreux” : hôtels et résidences de tourisme, villages vacances, chambres d’hôtes, emplacements de stationnement des campings-cars par tranche de 24h, terrains de campings et ports de plaisance. Cette taxe variera de 0,20€/nuitée et par personne pour les hébergements de plein air classé 1 à 2*, et jusqu’à 3€ pour les palaces ou meublés de tourisme classés 5*. Les hébergements non classés ou en attente de classement y seront également assujettis.

lire le courrier d’information

lire la délibération du 24 septembre 2018